Project Conference 2012 à Phoenix : une licence Microsoft Project vendue toutes les 20 secondes dans le monde !

La Microsoft Project Conference 2012 s’est déroulée à Phoenix (USA, Arizona) du 20 au 22 mars 2012. Totalement consacrée à Microsoft Project 2010 et Microsoft Project Server 2010, elle a rassemblé 1200 participants (répartis de la sorte : 10% Microsoftees, 45% Partenaires et 45% Clients).

Cette conférence consistait en un hall d’exposition où des partenaires présentaient leurs produits et services, de nombreuses sessions consacrées à la solution de gestion de projet de Microsoft (environ 90 sessions : retours d’expérience de clients, exposés de bonnes pratiques, présentation de produits, présentations techniques…) et des sessions plénières présentées par des dirigeants mondiaux de Microsoft :

  • Kirk Koenigsbauer (Corporate Vice President, Microsoft Office Division),
  • Ludovic Hauduc (General Manager of the Project Business Unit),
  • Chris Crane (Director of Microsoft Project & Visio Product Marketing).

A défaut d’une présentation de la future version de Microsoft Project (« Project 15 »), ceux-ci ont exposé la vision de l’avenir selon Microsoft. Quatre mots ont retenu mon attention : mobilité, multiplateforme, online et cloud. Ainsi, la prochaine version de Microsoft Project Server devrait être déclinée sous la forme d’une version « online », alors que Office 365 et Azure ont constitué les premières briques importantes de Microsoft « dans le cloud ».

Campana & Schott était présent. Eric Schott (CEO de Campana & Schott) et Ingo Meironke (Product Manager) ont animé 2 sessions de présentation des produits de Campana & Schott, auxquelles ont assisté plus de 150 participants.

  • « Deliver Successful Program Results in Matrix Organizations« , consacrée à l’outil CS PME(Program Management Extension)
    • Cette extension permet d’étendre les fonctions du serveur Microsoft Project Server pour la gestion de programmes complexes. L’objectif de cet outil est d’organiser les échanges d’informations, de gérer les dépendances et de permettre la surveillance au sein des hiérarchies de projet à plusieurs niveaux
  • « 3 Steps to Cut the Gordian Knot in Resource Management« , consacrée à l’outil CS RME(Resource Management Extension)
    • Cette autre extension a pour objectif de permettre une meilleure gestion des ressources dans un contexte d’organisation matricielle en organisation (et en historisant) les échanges entre les projets d’une part et les métiers d’autre part. Cet outil offre également de nombreux rapports et tableaux de bord facilitant la prise de décision quant à la gestion des ressources (plans de charges, affectations…).

Vous pouvez trouver directement de l’information sur ces produits (et d’autres) sur le site officiel français Microsoft consacré à Project et prochainement ici-même, sur ce blog.

D’autres partenaires de Microsoft étaient présents (et également partenaires de Campana & Schott), parmi lesquels :

  • ProjectHosts pour ses offres d’hébergement de Microsoft Project Server 2010 (principal partenaire de Microsoft sur le sujet, en France comme dans le monde),
  • Nintex pour sa solution de création « graphique » de workflows,
  • UMT pour, entre autres, sa solution de gestion financière avancée de portefeuille),
  • Etc.

A propos Vincent Capitaine

Consultant Senior - Management de projet et de portefeuille - MCTS, MCITP & Microsoft Project MVP
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s